Archive pour la Catégorie 'textes'

Page 2 sur 2

l’olivier.

louange de l’olivier par Jean Cocteau.

ton haleine un jour de janvier,ou tirant de grosses bouffées de ta pipe, charmant fumeur.

est ce le train? sont ce les fées; la cendre du jour qui se meurt?

soyons justes:  c’est l’olivier. 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Dans la mythologie; on raconte que c’est la déesse Pallas Athéné qui aurait apporté aux grecs l’olivier et le figuier…..

Les grecs en firent le symbole de la sagesse.Ils vénéraient tant l’olivier, qu’ils en confiaient la culture à des vierges et des hommes purs.

Emblème de fécondité; gloire et paix; les Romains nommaient l’olivier (version latine d’athéné).

Quand Noé envoya la colombe en éclaireur, elle revînt avec une branche d’olivier dans le bec, démontrant ainsi que les eaux avaient baisé.

        Pendant longtemps l’olivier fut utilisé comme fébrifuge ,il remplaçait la quinine quand il y avait des fièvres intermitentes

une vraie envie de partir; quoiqu’il arrive!!!!

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

le dictionnaire 2010 est arrivé!!!

Bonne lecture…..faire travailler ses neurones à condition d’avoir de l’humour!!!!!!…. 

On ne dit pas mon corridor; mais mon corps se repose;

On ne dit pas l’amazonze; mais c’est là que j’habite.

On ne dit pas ouvre boîte, mais un portier de nigt club.

On ne dit pas il est chétif: mais il est chez le coiffeur.

On ne dit pas la maîtresse d’école; mais l’institutrice prend l’avion.

On ne dit pas jerrycan; mais je rigole.

On ne dit pas un ingrat; mais un nain gros.

on ne dit pas le petit poucet; mais le gosse était constipé.

On ne dit pas mine de rien; mais gisement épuisé.

On ne dit pas un micropocesseur; mais un petit prof.

On ne ditpas un homme hors pair; mais un eunuque.

On ne dit pas mélodie en sous sol; mais gare la voiture au parking.

On ne dit pas un pinailleur; mais un mari infidèle.

On ne dit pas je suis paniquée; mais je cherche un mec;

On ne dit pas une biroute; mais une route à deux voix.

une larme.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Une larme coule du creux de ton oeil jusque la bouche;

tu ne veux pas,mais tu finis par la goutter.

Elle est amère comme l’eau de la mer,

c’est ton coeur qui te l’envoie,

de ton coeur à ton oeil, et de ton oeil à ta bouche.

Ton coeur t’a peiné;et ta larme jusque ta bouche à coulé.

donner tout simplement.

          donner

C’est un mot tendresse;

un mot qui caresse, qui s’épanouit comme la fleur

et sème le bonheur.

       donner

c’est rassembler ce que l’on a de meilleur;

c’est se tourner vers l’autre

et lui ouvrir grand son coeur.

        donner

est un geste libre, gratuit

qui n’attend ni retour ,ni récompense.

       donner

est un geste à recevoir

qui ouvre l’éventail de la joie.

brassens

cette marquise m’a fait penser; je ne sais pourquoi ,aux paroles d’une chanson de Georges Brassens.

46253237p.jpg

Marquise, si mon visage

a quelques traits un peu vieux,

souvenez vous qu’à mon âge;

vous ne vaudrez pas mieux.

 

Le temps des plus belles choses

se plait à faire un affront

et saura faner vos roses

comme il a ridé mon front.

 

Le même cours des planètes

règle nos jours et nos nuits

on a vu ce que vous êtes;

vous serez ce que je suis.

 

Peut-être je serai vieille

répond marquise,cependant

j’ai vingt six ans mon vieux corneille

et je t’emmerde en attendant….

lettre à une mère qui a perdu un enfant

081106024017620224.gifô!vous aurez trop dit au pauvre petit ange,

qu’il est d’autres anges là-haut,

que rien ne souffre au ciel,que rien n’y, change,

qu’il est doux d’y rentrer bientôt;

que c’est un lieujoyeux plus qu’on ne saurait dire,

ou toujours se laissant charmer,

on a des chérubins pour s’amuser et pour rire,

et le bon Dieu pour nous aimer,

et puis vous n’aurez pas assez dit à ce fils si frêle et si doux,

que vous étiez à lui dans cette vie amère,

mais aussi qu’il était à vous,

que tant qu’on est petit ,la mère sur nous veille

mais que plus tard on la défend;

et qu’elle aura besoin quand elle sera vieille,

d’un homme qui soit son enfant;

vous n’aurez point assez dit à cette jeune âme,

que Dieu veut qu’on reste ici bas,

la femme guidant l’homme,l’homme guidant la femme,

pour les douleurs et les combats;

si bien qu’un jour;ô! deuil! irréparable perte!

le doux être s’en est allé!

hélas vous avez donc laissé la cage ouverte,

que votre oiseau s’est envolé.

(victor hugo)

                       ……………………………………………………….

                       ////////////////////////////////////////////////////////////////////////

                     ………………………………………………………..

                                                                   

         tendresse

On  peut vivre sans richesse presque sans le sou,

des seigneurs et des richesses y en a plus beaucoup.

non !non! non on ne le pourrait pas.

One peut vivre sans la gloire qui ne prouve rien,

être connu dans l’histoire et s’en trouver bien,

mais vivre sans tendresse il n’en est pas question

non! non! nonil n’en est pas question.

Quelle douce faiblesse quel joli sentiment

ce besoin de tendresse qui nous vient en naissant

vraiment;  vraiment.

Dans le feu de la jeunesse…naissent les plaisirs

et l’amour fait des prouesses

oui mais sans la tendress

non! non! non.

Un enfant vous embrasse parce qu’on le rend heureux

tous nos chagrins s’effacent

on a les larmes aux yeux

mon dieu! mon dieu!

Dans notre immense tendresse immense ferveur

faites donc pleuvoir sans cesse au fond de nos coeurs

des torrents de tendresse pour que règne l’amour

jusqu’a la fin des jours.

(parole de chanson interpretée par marie laforrêt)                                                                                                                                                                      

12



nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...
| sac à mots